Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

Bilan du mois d'Avril - 2014

556 1

[Bilan] publié le 01/05/2014 à 23h50
« L'avenir ne se prévoit pas, il se prépare. » - Maurice Blondel

Le mois d'Avril s'achève et emporte avec lui mes dernières heures en amphithéâtre en tant que P1, bizuth puis carré. C'est fini ! Mais il reste encore du travail à accomplir avant les épreuves finales.

Avertissement : Cet article a été publié il y a déjà un certain moment.
Il se peut que son contenu ne reflète plus exactement ma pensée actuelle.

Bonsoir à tous,

C'est l'heure du bilan du mois d'Avril. Enfin l'heure, pas vraiment, je suis pas mal à la bourre, on peut le dire. Je dois avouer que ce bilan m'est un peu sorti de la tête ; ça doit être la deuxième fois depuis le début de l'année. La faute à la PACES, encore elle ! Mais normalement, ça devrait être la dernière fois ; c'est le dernier bilan qui sera rédigé en pleine période de travail.
Période de révisions d'ailleurs. Le concours est prévu pour les 19, 20 et 21 Mai, c'est-à-dire dans un peu plus de deux semaines seulement. Évidemment, de toute l'année, ce seront ces deux dernières semaines qui vont passer le plus vite.

Fin des cours et concours blanc


Les cours se sont achevés Mercredi 7 Avril. Ça m'a fait tout drôle, même si en elle-même, la journée n'avait rien de particulier. Nous avions surtout tous les pensées dirigées vers les épreuves blanches du lendemain.

Je ne vais pas trop m'étaler sur le concours blanc, faute de temps et parce que je ne ferais que répéter tout ce que je dis à chaque concours blanc. Une bonne organisation des épreuves par le tutorat (avec des viennoiseries très appréciées) mais malheureusement beaucoup d'errata au cours des épreuves et possiblement dans les corrections... Pas mal de participants mais finalement un classement pas forcément représentatif... Voilà pour les grandes lignes.
En ce qui me concerne plus directement, j'ai abordé ce concours blanc comme d'habitude : avec l'objectif de jauger où j'en suis dans mes connaissances afin de préparer mes révisions sans me mettre la pression. De ce côté, je n'ai pas été déçu du tout. Je m'attendais à être complètement à la ramasse dans certaines matières, mais finalement pas de surprise ni de difficultés particulières. Je ne dis pas que j'ai parfaitement géré la situation (je vous rassure, j'ai fait ma dose d'erreurs !), mais j'ai plus que sauvé les meubles. Je m'en sors infiniment mieux que l'année dernière en tout cas, la différence est nette.

Résultats


Tiens, et si je ne donnais pas mes résultats ? Oui je vais faire ça pour changer ! Je ne les donnerai qu'avec les résultats des vraies épreuves en Mai, si le comparatif est intéressant.
Sachez seulement qu'elles sont encourageantes et n'invalident pas mes espoirs de décrocher une place en deuxième année -avec un peu de chance, certes, toujours, mais ça demeure jouable. Jouable. Je n'ai qu'une matière à relever particulièrement, l'UE2 (biologie cellulaire, histologie, biologie de la reproduction), mais rien de dramatique et je m'y attendais. Le reste est à peu près uniforme et également satisfaisant.
Il va falloir que je me batte encore un peu pour conforter ces résultats. Que du positif en tout cas et comme dirait l'ami créole, c'est bon pour le moral. J'y crois encore !

Voilà pour le mois d'Avril. J'ai fait vite, mais j'ai à peu près tout dit. Je vais consacrer la suite de ce billet à un bref aperçu de ce que sera probablement le mois de Mai, puis je retournerai à mes révisions.

Programme du mois de Mai : révisions


Le mois de Mai est organisé différemment de l'année dernière. Alors que nous avions trois semaines de révisions entrecoupées et mal réparties l'année passée, nous avons cette année trois semaines de révisions continues avant les épreuves. Épreuves qui auront lieu une semaine plus tôt d'ailleurs. C'est beaucoup plus confortable, et plus proche de ce que nous avons au premier semestre (quatre semaines de révisions continues, dont une plus ou moins occupée par les fêtes de fin d'année).
Comme dit, grâce au concours blanc, j'ai pu aborder ces révisions de la meilleure façon qui soit : requinqué, reposé et motivé. C'est la dernière ligne droite1, il faut être au top.
Le programme est simple : augmenter la quantité de choses que je maîtrise pour assurer un maximum de QCMs aux épreuves. C'est aussi bourrin et abrutissant que ça, mais ça ne marche pas autrement. On me demanderait d'apprendre un dictionnaire, il faudrait que je le fasse pour être capable de donner la définition de 150 mots piochés au hasard. Le seul avantage que j'ai par rapport à d'autres, c'est que le concours blanc a confirmé que je connaissais la lettre A. Les meilleurs connaissent le début de la lettre B, rien de plus.
Bref, ne rien lâcher restera le leitmotiv jusqu'à la fin.

Programme du mois de Mai : concours


Je l'ai dit en introduction, les épreuves feront suite à ces révisions et sonneront le glas de deux ans de PACES. 626 jours exactement, 1.72 an, 89 semaines, 20 mois et demi.. exprimez-le comme vous voulez.
La fin des épreuves sonnera le carillon des vacances également ! Réjouissons-nous !

Je reparlerai de tout ça dans un billet dédié, vous l'auriez deviné.

Conclusion


Voilà pour Avril. Vous connaissez le proverbe, en Mai, fais ce qu'il te plait. Et ben cette année, ce sera plutôt en Mai, tu dois encore trimer ! Mais bon, à force, on finit par en avoir l'habitude :) !

Je vous donne rendez-vous après les épreuves pour faire un dernier point avant les résultats. D'ici là, je vous souhaite le pire si vous êtes en PACES à Angers. Les autres, portez-vous bien :) !

1. À vrai dire, toute la PACES n'est qu'une ligne droite, il ne faut jamais en dévier.

Autres articles dans la même catégorie :
Bilan du mois de Septembre - 2016 (01/10/2016)
Bilan du mois de Janvier - 2016 (01/02/2016)
Bilan du mois de Septembre - 2015 (01/10/2015)

Commentaires

Damien T.
22/05/14, 12h43

smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley
(Trop d'enthousiasme).

Pseudo :
Recopier « ougrid » à l'envers :