Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

DFGSMa2 : Bientôt installé à Angers !

720 0

[Maïeutique] publié le 20/09/2014 à 12h49

Ça y est, c'est normalement ma dernière semaine passée à faire les aller-retours entre Le Mans et Angers ! Il commence à être temps ; ça devient difficile de suivre les cours convenablement et y a pas à dire, ça se charge pas mal !

Avertissement : Cet article a été publié il y a déjà un certain moment.
Il se peut que son contenu ne reflète plus exactement ma pensée actuelle.

Ciao !

On se retrouve pour ce troisième billet de Septembre, écrit comme les deux précédents pour couvrir les changements liés à mon entrée en école de sages-femmes1. Cette semaine qui s'achève a été moins perturbée que la précédente, je n'ai pas fait de nouveau malaise -heureusement !- mais j'ai quand même quelques petits trucs à raconter. Puis tant que j'ai encore le temps pour écrire sur le blog, j'en profite !

Les cours suivent leur cours


La semaine a été plutôt chargée. Beaucoup de cours à la fac de médecine avec les D1. Beaucoup de cours de Nutrition, mais aussi de l'Infectiologie (Bactériologie, Virologie). À l'école cette semaine, on a terminé les cours sur les Pathologies Digestives et sur les Pathologies Oculaires.
Un bien beau programme ; plus qu'à apprendre tout ça pour être calé. Pas évident avec le rythme que je dois tenir à cause du train. En me levant à 5h et en revenant que tard dans la soirée, je n'ai pas vraiment la tête à bosser en arrivant. Je me contente seulement de me tenir à jour le week-end, mais ça commence à devenir limite.


7h du matin, arrivée à Angers, direction la fac de médecine, ou l'ESF.

De plus, je me suis inscrit à l'Unité d'Enseignement Libre (UEL), comme je vous l'avais expliqué à la rentrée. J'ai choisi l'UE intitulée « Évolution des Techniques Scientifiques », sorte de cours d'histoire des sciences. Ça peut être intéressant ; ce sont les sujets présentés comme pouvant être abordés qui m'ont séduit : histoire de la perspective, la circulation sanguine, la médecine au Moyen-Âge, l'astronomie antique, l'intelligence artificielle... Il y a peut-être des choses sympathiques à découvrir et, si les sujets sont en rapport avec la médecine, ce sera toujours utile pour plus tard. Mais je regrette quand même de ne pas avoir pu faire du russe ! :p
Ces cours sont dispensés tous les jeudi, de 16h30 à 18h30 à partir du 2 Octobre, à l'UFR Sciences de l'université. C'est un peu loin du CHU, de l'école et de la fac de médecine, mais c'est facile d'y aller en bus.


La Maine la journée devant le CHU, la Sarthe le soir en rentrant.

Le rythme n'a donc cessé de s'accélerer pour l'instant, mais la semaine prochaine va me permettre de rattraper le petit retard que j'accumule peu à peu. Nous n'avons que très peu de cours de programmés, ce qui me laissera donc le temps de me consacrer à ce qui a déjà été fait. Puis je serai installé sur Angers, donc les choses seront bien plus faciles et moins épuisantes !

Tutorat !


Je vous l'ai dit la semaine dernière, j'ai été retenu pour participer au tutorat des étudiants de PACES. Cette semaine, les informations se sont précisées et concrétisées puisque les premiers QCMs ont été demandés. J'ai eu la charge cette semaine d'inventer 5 QCMs basés sur le manuel de sociologie dont nous nous servons en PACES. Pour chaque colle, j'aurai donc des QCMs à imaginer sur des chapitres sélectionnés du livre. Cette fois-ci, c'était sur le thème « La médecine est-elle un art ? » pour être précis.


Et bien je dois dire que ce n'est pas une chose facile. Il faut inventer des réponses qui soient à la fois crédibles quand elles sont fausses, un peu difficiles quand elles sont vraies et utiles dans les deux cas. Une réponse facile qui n'apporte rien, ou un piège à peine déguisé, ce n'est pas drôle ! Il faut du challenge, il faut faire trembler du bizuth et plier du carré !
Oui je sais, belle mentalité pour un tuteur. Que voulez-vous, j'ai encore des traces de mentalité de redoublant qui persistent !

Dans la rédaction des QCMs, je me fixe néanmoins pour règle d'éviter l'abscons, comme on s'en est plaint nous-mêmes, carrés, quand nous étions tutorés et non tuteurs. J'essaierai de faire au mieux pour éviter les items ambigus, ou dont la correction est inexacte. On peut faire un piège méchant voire douteux de temps en temps quand on est en manque d'inspiration, mais autant éviter si c'est possible. « Être utile, ou du moins ne pas nuire » comme dirait ce bon vieil Hippocrate. Du moins, autant que les études présentes dans le livre me le permettent... C'est parfois tellement perché qu'il est difficile d'être assuré de son interprétation du texte. Si seulement on m'avait chargé de l'étymologie plutôt que de ce livre !
Le véritable objectif de ces colles, ce n'est pas d'énerver ou de paniquer l'étudiant. Perso, ça me stressait suffisamment de les faire et de voir que je ne savais pas tout ; je n'avais vraiment pas envie que ça se termine en plus systématiquement en prise de tête sur les trop nombreuses absurdités par colle que le tutorat nous imposait chaque semaine l'an passé.

J'ai envoyé les 5 QCMs qui m'ont été demandés aux chefs de matière, chargés de centraliser les QCMs de tous les tuteurs afin de réaliser la colle finale qui sera distribuée aux étudiants. Si j'ai des retours sur ces premiers QCMs, j'espère qu'ils seront globalement positifs !
Je vous parlerai évidemment de ma première séance de correction ! J'ai hâte de voir ce que ça va donner...

Que la lumière soit...


.. et la lumière fut, dès que l'agent EDF a allumé mon compteur, ce jeudi 18 Septembre 2014.


La résidence.

Nouvelle étape réalisée en vue de mon emménagement à Angers ! J'ai de la lumière, j'ai de l'eau chaude. Il ne me reste plus qu'à faire un peu de ménage et à installer mes affaires ; mon père m'a déjà apporté quelques trucs dont un four à micro-ondes et on emmènera le reste ce week-end avec ma mère. Mais tout ça, c'est juste de la logistique, on s'en fout. L'idée principale, c'est que j'en ai donc fini avec le train ! Enfin. Je vais rapidement être moins fatigué et moins stressé. Je n'en perdrai pas moins de cheveux mais au moins, plus de réveil à 5h, plus de retour à 20h30. Plus de billets de train non plus... J'ai dépensé plus de 265€ chez la SNCF avec ces voyages. Et surtout, je vais avoir le temps de travailler tout ce que j'ai énuméré plus haut.
Je parle, je parle et je ne vous propose même pas une petite visite de mon petit domaine.


C'est comme l'internat en Terminale, en mieux.

C'est pas trop mal, non ? Petite cuisine, bureau, lit, salle de bain et tous les placards et étagères qui vont bien pour ranger ce dont j'ai besoin.
D'ailleurs, je commence déjà à me sentir chez moi puisque.. j'ai pu faire mes premières pâtes à l'appart ce vendredi ! Comme on dit, Dove c'è Barilla, c'è casa. Je crois que de cette manière, j'ai franchi un cap essentiel dans mon emménagement.


En vrai, ce n'était pas des pâtes Barilla, c'était juste des nouilles Carrefour pas cher natures avec des sardines à l'huile. J'ai laissé les Barilla a casa.
On dirait exactement ce que mangeait mon grand-père.

J'accrocherai mes drapeaux vénètes aux murs pour donner un peu de couleurs et de personnalité à cette chambre et ce sera parfait. La grande question est : est-ce que j'emmène aussi Casanova, mon squelette ?

Voilà pour chez moi. Le prochain billet sur ce blog sera sans doute posté depuis Angers !

À part ça...


À part ça... mes tortues vont bien ! Elles fêtent leur cinquième semaine dans la famille. Elles profitent du soleil que nous avons la chance d'avoir depuis le début du mois et s'amusent toujours autant à faire des plongeons depuis leur plateforme. Mais dès que les rayons commenceront à se faire discrets, je leur achèterai une lampe UV pour assurer leur croissance. Il y a une animalerie à deux arrêts de tram du CHU à Angers avec tout ce qu'il faut, c'est assez pratique !


Séance de plongeons !

Pour elles aussi, c'est bientôt fini le nettoyage de l'aquarium tôt le matin ou tard le soir. Elles vont retrouver un rythme un peu plus biologique.

Conclusion


Voilà pour ce billet, plutôt court comparé aux précédents. Normal ceci dit, la routine va s'installer. Peut-être que je devrais m'évanouir toutes les semaines pour avoir de quoi écrire un petit roman à chaque fois...
Au programme des jours à venir, une semaine plutôt légère comme dit, et bientôt le mois d'Octobre. Cette semaine arrive donc au bon moment, je pourrai ainsi attaquer ce deuxième mois en étant à jour avec les cours du premier. Impeccable ! Mais on reparlera du mois d'Octobre plus tard ! ;)

Prochain billet le 1er, pour le bilan de Septembre ! D'ici là, portez-vous bien !

1. Rien à faire, ça me fait toujours bizarre de le dire...

Autres articles dans la même catégorie :
M2 : déjà trois stages réalisés ! (31/12/2018)
Rentrée en M2 ! (16/09/2018)
M1 : plein de stages très intéressants (04/02/2018)

Commentaires

Pseudo :
Recopier « aibouc » à l'envers :