Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

DFGSMa3 : Enfin en vacances !

814 0

[Maïeutique] publié le 21/07/2016 à 18h43

Ça y est : cette année de DFGSMa3 est enfin achevée ! Les rattrapages sont passés et laissent désormais place aux vacances ! Après huit épreuves d'Obstétrique cette année, c'est mérité...

Bonjour à tous !

Comme prévu, on se retrouve pour un petit article histoire de dire deux mots de mes rattrapages.. et de cette fin de DFGSMa3 ! Je suis ravi que les vacances commencent enfin !

Obstétrique, Santé Publique et Génétique


Trois épreuves : une d'Obstétrique, une de Génétique et un oral de Santé Publique.

L'Obstétrique : ça a été. Le sujet portait sur la réalisation d'un partogramme.. chose que l'on fait quotidiennement en stage en salles de naissance. Donc normalement, pas de souci : si c'est acquis sur mes rapports de stage, je vois mal comment je pourrais m'être réellement trompé et comment cela pourrait ne pas être validé.
Puis franchement : nous étions le lundi 18 Juillet au matin. C'était mon anniversaire ! Alors une épreuve d'Obstétrique pour fêter le jour de sa naissance, quel cadeau ! Pour un peu, ça faisait presque interrogation surprise sur comment vous êtes venu au monde.

L'oral de Santé Publique ; sans doute la chose la plus compliquée à préparer. J'ai décidé de bazarder complètement ce que j'avais fait la première fois, étant donné que je n'avais pas pu tout dire dans le temps qui m'était imparti et que, de toute façon, ce que j'avais à dire ne collait manifestement pas à ce qui été attendu. Du coup, je me suis inspiré de l'oral d'une de mes camarades qui a bien mieux réussi cette épreuve et j'ai sorti quelque chose de plus conforme. Plus court aussi, histoire que je rentre dans les délais. Mon ressenti ? Pas super positif, mais pas trop inquiet non plus. On m'a bien dit que ça collait plus à ce qui été attendu (et je dis bien attendu et non pas demandé, car évidemment, nous faisons ça sans réelles consignes, sans cahier des charges... démerde-toi quoi), mais l'on m'a aussi reproché de ne pas dire des choses... que je disais dans mon premier oral ! Ça m'a un peu fatigué.
Mais dans tous les cas, ce que j'ai présenté ne vaudrait pas de me faire redoubler pour ça...

L'épreuve de Génétique. Le sujet était vraiment costaud. La première épreuve était mutualisée avec les étudiants de médecine et nous devions répondre à des QCMs sur iPad. C'est cool la technologie. Mais pour les rattrapages de l'étudiant sage-femme, un bon vieux sujet sur papier, ça fait l'affaire. Au menu : 20 QCMs, un cas clinique à quatre questions et trois questions de cours dont un schéma sur une technique d'analyse biomoléculaire. Vlan. J'ai fait une drôle de tête quand j'ai vu le sujet ! Mais j'ai l'impression d'avoir plutôt réussi : les QCMs sont passés tranquillement, le cas clinique était correct et quant aux questions de cours, je pense que ça a été, notamment le schéma dont je suis content. Alors dans l'ensemble, je me dis que ça devrait le faire.

L'attente des résultats


Ce que je pense de tout ça, c'est bien beau, mais quid des résultats ? Et bien, il va falloir patienter, et pas qu'un peu : jusqu'au 22, voire 23 août. Tout juste une semaine avant la prochaine rentrée en somme. Autant vous dire que quelque soit le résultat, je vais avoir très peu de temps pour le digérer. Notamment si je devais redoubler.

C'est d'ailleurs ce que je reprocherai à l'ensemble de cette année : le délai entre les épreuves et l'annonce des résultats. Le cas le plus flagrant concerne mes résultats aux contrôles continus du premier semestre : j'avais 8 au premier, puis sont passées sept semaines jusqu'au second contrôle (auquel j'ai eu 5) et encore quelques semaines pour obtenir les résultats. Mais entre le premier et le deuxième contrôle donc, je n'ai absolument pas pu recadrer ma manière de travailler. Personne ne m'a averti que je m'étais planté, alors même que j'étais le seul de la promotion à avoir eu une note inférieure à la moyenne. Et de même finalement entre l'annonce des résultats, qui m'a mis un sacré coup au moral d'une part, et les partiels du premier semestre, qui ont été un sacré moment de pression d'autre part. Sans compter le rythme infernal de cette année, entre cours, stages et des évaluations incessantes.

Le retard et les difficultés accumulés lors du premier semestre ont nécessairement eu des répercussions sur le second et cela explique pour grande partie que cette fin d'année se soit encore soldée par des rattrapages.

Bilan de cette année de DFGSMa3


Très brièvement donc, si je devais résumer cette année, je dirais que le titre du premier article qui y était consacré était loin d'être exagéré. L'année qui ne rigole pas : non c'est clair. Je n'ai pas eu le sentiment de trop déconner cette année, ni même de prendre beaucoup de plaisir à étudier par moment. Non pas que ça remette en question le fait que j'aime ce que je fais et ce que j'apprends, loin de là, mais il est clair que cela aurait pu se faire dans de meilleures conditions.

L'année a toutefois été longue et chargée pour tout le monde, à en croire les visages et la lassitude de mes camarades que j'ai croisées aux rattrapages. Mon cas n'est donc sans doute pas entièrement isolé...

Puis pour parler de ce que je fais et de ce que j'apprends, ça, y a pas à dire, j'en ai fait et j'en ai appris des choses cette année. C'est arrivé à la fin que l'on se rend vraiment compte des progrès réalisés, notamment dans le domaine pratique. Il est déjà loin le temps ou préparer des perfusions ou faire tel soin relevait de la petite histoire ! Tant de choses sont devenues des réflexes, des automatismes. Qu'importe que ça ne transparaisse pas nettement dans mes résultats aux examens, j'ai tout de même la conviction d'avancer et de m'améliorer. Et il n'y a bien que ça qui compte !

Vacances !


Les vacances vont passer vite, c'est une certitude, mais je vais tâcher d'en profiter ! Elles qui se sont faites tellement attendre !

Ce sera l'occasion de lâcher enfin prise sur les cours, de faire un vrai break. Ça ne m'empêchera pas d'être productif quand même : j'ai le permis de conduire à passer (j'ai fait quelques heures de conduite au début du printemps, mais si je devais le dire une dernière fois, le rythme en cette fin d'année m'a un peu contraint à laisser ça de côté...) et j'aimerais bien pouvoir mettre au format papier l'Abrégé de l'Art des Accouchements de Mme du Coudray que j'avais adapté l'année dernière ... Il me reste quelques retouches à faire avant de pouvoir tenter une impression. Ça pourrait être sympa de finaliser ça !

Puis... y a Pokémon GO. Vous pensez bien que je vais être obligé de marcher tout l'été pour capturer les Pokémon que je chasse depuis que je suis gamin sur Gameboy Color. C'est trop génial comme jeu, ça change et c'est très sympa à plusieurs : en clair, je recommande. En espérant par ailleurs que les prochaines mises à jour de l'application augmentent les fonctionnalités disponibles dans le jeu ; il y a plein de choses à imaginer...


On croise des Pokémon sympathiques du côté de chez moi !

Autres


En vrac, comme d'habitude :

• Comme dit, j'ai eu 21 ans ces derniers jours... mais le blog lui, fêtera ses 6 ans d'existence demain ! Et y a pas à dire : depuis le précédent anniversaire, le blog a gagné en popularité : 4745 visites pour l'année 2015/2016, contre 3339 pour l'année 2014/2015 ; 2690 visiteurs cette année, contre 1137 l'année précédente. C'est bien tout ça, ça progresse. Plusieurs explications : le nouveau design de cette version 4, mes articles sur les hommes sages-femmes qui ont eu beaucoup de succès.. et les étudiants en PACES, toujours plus nombreux à lire les traces de mon parcours chaque année. Six années ! Ça paraît dingue.

• Les animaux vont bien ! Tout le monde grandit et grossit, tant les tortues que le chat. D'ailleurs pour les tortues, il va vraiment être temps que j'achète un nouvel aquarium...


Je vous laisse comparer la taille actuelle des tortues avec cette photo, que je vous présentais à la rentrée...

Conclusion


Voilà pour cet article. Voilà pour cette année ! Plus qu'à attendre les résultats. J'espère une bonne nouvelle. Je pense que j'aurais du mal, après cette année difficile, à accepter que ça ne suffise pas.

D'ici là, détente et chasse de Pokémon ! ;)

Je vous souhaite à tous de bonnes vacances et bon courage pour ceux qui travaillent !

À bientôt !

Mots clés : #DFGSMa3, #partiels, #rattrapages, #Pokémon

Autres articles dans la même catégorie :
M2 : déjà trois stages réalisés ! (31/12/2018)
Rentrée en M2 ! (16/09/2018)
M1 : plein de stages très intéressants (04/02/2018)

Commentaires

Pseudo :
Recopier « urefri » à l'envers :