Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

Finale de C.Génial

502 14

[Cellul'z] publié le 13/05/2012 à 18h42
"Je vois la victoire comme les bornes d’une autoroute sans fin." - Joan Benoît Samuelson

La finale, c'était hier. Beau classement, certes, mais surtout belles rencontres. Retour sur cette journée plutôt énorme et déjà, aperçu de l'impact qu'elle aura sur le projet.

Avertissement : Cet article a été publié il y a déjà un certain moment.
Il se peut que son contenu ne reflète plus exactement ma pensée actuelle.

/!\ problème d'accès à mon FTP, les photos ne s'affichent pas pour le moment !

Bonjour à tous,

Tout d'abord, petite précision de l'état dans lequel je suis : un poil fatigué, très heureux, plutôt fier et aussi très contraint d'écrire ce billet1. Je n'ai pas encore toutes les photos, ni toutes les informations que j'aurais souhaité avoir pour écrire ce bilan, je vais essayer de compenser avec les mots !

La veille


Vendredi soir à l'internat. On aurait pu imaginer que j'aurais été en train de réviser un texte, parfaire mes éléments de présentation.. et bien non, pas du tout. Repas rapide puis soirée quand même tranquille avec l'autre groupe qui participait également au concours. Pas de préparation supplémentaire, comme je l'avais déjà annoncé. Je devais aller au concours sans connaître un seul mot de ma présentation.
Personnellement, je me suis senti un peu bizarre toute la soirée. Déjà de la fatigue, peut-être du stress dilué qui donne cette sensation de planer tout en étant super lourd.
On s'est endormi vers 1h du matin pour se lever 4h plus tard.. Pas une très grande nuit mais suffisante.

Destination Paris


5h, réveil et préparation : douche, ptit dej', ordinateur et affiches dans le sac. On a pris le temps.
6h30 (peut-être un peu plus), taxi, c'est parti.

Palais de la Découverte


Arrivée à 8h30 devant le Palais, c'est l'heure de s'installer. On repère le stand, les deux groupes se séparent. On commence par scotcher les affiches sur nos beaux panneaux blancs.
Comme prévu, nous seront entourés de deux groupes de collégiens, tout aussi motivés à séduire par leur projet tout au long de la journée. Il est tout juste 9h que déjà, les esprits s'échauffent : où est-ce que je me branche ? vous avez une rallonge ? elle est droite cette affiche ? où est mon sac ? y a internet ? on prend quel hotspot ? comment se fixe ce f* badge ?

On sort finalement les PC : j'installe le mien, pas de soucis. Il me servira à tout surveiller (Twitter smiley), à montrer quelques parties du code. Puis celui amené par ma prof d'SVT, un ordinateur du lycée peu puissant mais largement suffisant pour mettre quelques images en diaporama et visiter le site.. mais si peu puissant que celui-ci ne disposait même pas d'une carte wifi. Du coup, impossible de se connecter à internet, donc de visiter le site et il aurait trop long de déployer une version en local.
Un peu de panique, d'autant plus que nous n'avons pas de vidéoprojecteur : impossible de basculer cette fonction de double écran sur mon PC.

Image utilisateur
Le stand, une fois bien installé


Heureusement que j'ai un plan de secours. Elfabixx doit me rejoindre dans la journée et chance, tout juste avant qu'il ne parte de chez lui, je m'assure qu'il emporte bien un PC.
Deuxième petit-dej, offert cette fois par le Palais : croissants, pains aux raisons, pains au chocolat, boissons.. en quantité conséquentes : ça motive !

Premiers visiteurs, premières rencontres


10h, le Palais ouvre ses portes aux visiteurs, ce qui signifie que la finale commence maintenant : le jury va commencer ses premières rondes, les curieux vont pouvoir découvrir le projet.

Premier jury à 10h30. Là, ça commence vraiment à devenir sérieux. Je commence donc à présenter le projet, et à la demande du jury, j'essaie de mettre en avant le côté développement. Je vous avoue qu'à l'heure actuelle, je ne sais même plus de quoi j'ai parlé très exactement. En tout cas, ça n'a pas réellement convaincu. Je découvre donc rapidement qui a très probablement formulé toutes les remarques très pointues reçues la dernière fois. Les questions sont assez étonnantes : on me parle de l'architecture du développement, on me demande des organigrammes -que je n'ai pas, je fais ça sur papier, voire sur ardoise- ; j'expose le code, on me reproche les "if/else" dans des fonctions simples et parfaitement définies (comment faire autrement là ? Je me le demande encore..) ; l'absence de POO ou de l'utilisation d'un framework : tout cela était déjà expliqué dans le dossier et non, cela n'est pas un handicap pour maintenir le projet.

Image utilisateur
Premier jury


Côté bio, on me reproche de ne pas avoir utilisé l'eau dans le jeu. J'explique que cette molécule se trouve en permanence dans notre organisme et intervient dans quasiment toutes les réactions : si elle est présente à la fois en tant que réactif et que produit de nombreuses réactions, elle devient une molécule boulet côté gameplay puisque cette molécule n'a pas d'intérêt 'seule'. Pas d'intérêt ? Alors pourquoi revendre le CO2 qui est un déchet pour l'organisme, me demande-t-on. Et bien justement, parce qu'ici, la molécule incriminée ne peut-être effacée de l'équation et la revente permet de donner de l'intérêt à cette molécule : l'aspect jeu n'a pas du tout été saisi sur ce point. S'enchaînent alors les questions idiotes qui découlent de cette incompréhension :
- vous n'avez pas mis la molécule d'eau parce que c'est trop dur techniquement ? Bien sûr que non, c'est juste un champ dans la base de données, comme les autres.
- si vous aviez mis la molécule d'eau, vous en auriez fait quoi ? Si je ne l'ai pas mise, c'est justement pour ne pas l'utiliser. Si j'en ai besoin un jour, je la rajouterai.
- Cellul'z, c'est plus un jeu ou un cours ? Là aussi, question ridicule : l'objectif étant de faire un équilibre des deux et que chacun s'en fasse une idée personnelle : les plus expérimentés verront un jeu, ceux qui le sont moins y verront un cours.
Puis bien entendu, une remarque sur l'assemblage/production d'acides aminés.. Je n'ai pas peur de le dire, mais le jury n'était pas dedans, peut-être trop éloigné du public visé pour s'intéresser au projet en tant qu'initiation à la bio.
Je signale d'ailleurs que l'eau n'est pas mentionnée lors de la première explication de la respiration cellulaire en Seconde, qu'en Première on parle bien d'assemblage d'acides aminés voire de production..

Qu'importe, je suis convaincu que ça se passera bien mieux ensuite : cette première présentation aura été bénéfique, ça me motive pour faire mieux ensuite. Et surtout, Elfabixx est arrivé pendant les questions !

Deuxième jury


Le deuxième jury passe à 11h30. Avec Fab', on installe son PC, on profite pour échanger quelques travaux sur Cellul'z : inutile de perdre du temps en présentation quand vous avez en face de vous votre Community Manager smiley !
L'heure passe très vite. Je commence déjà à enchaîner les présentations du projet. Spontanément, j'arrive à formuler une présentation simple et claire du projet, que je réutiliserai toute la journée -je pourrais encore vous la réciter avec l'intonnation et les gestes qui vont bien. Tout est basé sur mon panneau récapitulatif qui me permet d'avoir une présentation organisée, courte et précise.
Le jury arrive alors et je fais ma présentation. Tout roule, le jury semble assez enthousiaste cette fois. Les questions sont plus tranquilles parce que j'en profite pour anticiper sur les remarques formulées par le jury précédent. Juste la dernière question aura été très très très très très piège : la fameuse question en anglais.. portée sur l'API du jeu ! Bye bye tout le vocabulaire anatomique que je récitais pendant que tout le vocabulaire technique informatique que je connais plutôt bien fondait. J'arrive à expliquer avec trois mots que ces scripts ne traitent que des données et qu'il serait facile de les utiliser dans une interface traduite ou de support différent. Je me sens un peu mal d'avoir galéré sur ça quand même. Mais peu importe, les conseils du jury sont positifs, les encouragements viennent couronner le tout.

Image utilisateur
Deuxième jury


Matinée terminée. J'en ai déjà dans les jambes mais les dossiers ainsi que les affiches apportées par Elfabixx partent comme des petits pains. Les présentations continuent, je parle du projet à absolument tout le monde : personnes âgées, jeunes enfants, profs et inspecteurs, visiteurs, etc. Absolument tout le monde.

Midi !



Image utilisateur
Vous avez déjà entendu parler de Cellul'z ?


À midi, ça se calme un peu. On nous apporte à manger, des sandwichs végétariens : du pain, trois rondelles de tomates, quatre tranches d'œufs durs. Pas grand chose pour Fab' et moi. On prend un peu le temps de souffler, de faire le point sur ce qui est fait : on est déjà très content, le deuxième jury nous a beaucoup plu et nous rions de la première présentation. Aucune envie de quitter mon poste, je ne veux absolument pas manquer un seul visiteur qui s'arrêterait devant le stand.

Après-midi


Dans l'après-midi, on a vraiment eu droit à tout. Le troisième groupe de jurys, uniquement là pour poser des questions -dont une partie en anglais qui s'est bien mieux passée-, les visiteurs de tous âges bien entendu, des doctorants, des élèves et profs d'autres projets.. On a aussi eu le privilège de la visite de grifdail, joueur qui a pu se libérer pour venir découvrir le stand et assister en direct à quelques présentations. Aussi, des jurys surprises qui n'avaient rien à faire : deux minutes pour présenter le projet en français, quinze secondes pour le faire en anglais. On s'est tous bien marré, que ce soit lors des explications avec les gens ou lors des quelques minutes de répit que nous avions. Il fallait nous entendre répéter en boucle ce fameux speech improvisé2, que ce soit moi ou Fab', avec des expressions presque devenues idiomatiques.

Image utilisateur
Troisième jury.


La fatigue commençait aussi à se faire vraiment sentir. Rester debout toute la journée, la voix qui s'épuise, la chaleur du Palais (ça, vous l'avez sûrement remarqué sur les photos)... mais le fait de parler du jeu à des tas de personnes m'aurait poussé à le faire encore pendant des heures. Pour tenir, une seule technique sur place : boire beaucoup3.
C'est donc à regret que nous avons rangé le stand vers 17h30. Sans penser aux résultats, nous savions déjà que l'objectif de la journée était largement atteint. Nous étions assurés d'entendre parler de Cellul'z dans les jours à venir.

Remise des prix


La remise des prix.. plus qu'une formalité maintenant. Le groupe des 6ème prix défile, puis le groupe des 5èmes mais aussi celui du 4ème prix et après une attente qui commençait à se faire longue, le résultat tombe enfin : Cellul'z remercié par un 3ème prix, doté d'une visite d'un centre du CNRS (IN2P3) de Lyon. Belle récompense, génial pour un projet de geeks, le parc informatique de l'endroit est très très très conséquent. Je salue même le choix des livres offerts : Venise et la Méditerranée et un recueil de blagues sur les mathématiques4. Sont-ils allés fouiller dans mes options (spé maths, italien LV2) ou se sont-ils immiscés dans ma vie à mon insu ? Nul ne sait, l'organisation de C.Génial garde ses mystères.

Que dire alors ? Je ne sais pas, c'est tout simplement dingue. Je ne savais même pas si tous les groupes allaient être récompensés de la sorte et j'ai osé espérer repartir avec les honneurs et le souvenir d'une excellente journée. Et bien non. Troisième sur un concours regroupant plusieurs dizaines (centaines ?) de participants.. alors que je n'ai jamais participé à ce concours activement, jamais pensé que Cellul'z aurait plus d'intérêt que quelques dizaines de joueurs. J'en reste surpris, je ne comprends pas.

Ce voyage à Lyon sera partagé avec Elfabixx, il est resté toute la journée sans faillir et j'ai découvert derrière son avatar un véritable ami. La récompense prend donc une énième dimension symbolique et c'est peut-être le fait de la partager qui fait sa valeur.

Remerciements


Comme je l'ai dit lorsque j'ai reçu le prix, je remercie tous les joueurs et personnes qui ont soutenu le projet. Je remercie tout particulièrement les joueurs qui se sont déplacés (Fab' encore une fois, et grifdail). Sans oublier Mme Canis, ma prof d'SVT qui a tout encadré me concernant, qui a toujours encouragé le développement et qui surtout, aura apporté beaucoup d'humour dans les situations délicates (tournage de la vidéo, réfléxions, organisation parfois tordue !).

Merci à vous tous donc, c'est grâce à votre participation que ce billet est écrit aujourd'hui. Merci de votre fidélité et pour tous les conseils apportés.

Et après ?


La journée d'hier a déjà entraîné réactions sur réactions.. et j'imagine que ce n'est pas fini. On me propose déjà conseils et aides diverses (je pense notamment à la proposition très matinale de M. Taddei, directeur du Centre de Recherche Interdisiciplinaire de Paris, de me mettre en contact avec des étudiants -je vais vous répondre !), ou encore intéressés qui ont récupéré l'adresse et qui attendent déjà de pouvoir jouer.
Ce résultat sera aussi un tremplin pour présenter Cellul'z à des spécialistes du serious-game, comme on me l'a pas mal suggéré, ce sera plus facile de prendre contact.

Que du plus pour Cellul'z : si ça me permet de rencontrer et d'échanger toujours plus autour du jeu, là est la plus grande des récompenses qui puisse être accordée au projet.

Et si pensais à mon bac aussi ? Les études font partie à 50% du projet.. alors autant les faire sérieusement, d'autant plus que le meilleur reste à venir. Je ferai d'ailleurs un billet sur mon orientation dès que possible. Y a des choses à dire.

Allez, je m'arrête ici. D'autres photos viendront compléter le billet prochainement. Encore une fois, merci à tous.

1. Les gens qui font pression sur Twitter se reconnaîtront...
2. Vous avez déjà entendu parler du projet ? Non ? Alors je vais vous expliquer ! Qu'est-ce que Cellul'z ? Et bien Cellul'z c'est un jeu sur internet basé sur la biologie. Ça fonctionne très simplement : vous vous inscrivez sur le site et vous commencez avec une cellule. Une cellule c'est tout petit, c'est un peu ridicule. La cellule qu'est-ce qu'elle fait ? Premièrement elle respire. Sinon elle meurt, c'est bête. Alors il faut la faire respirer : vous lui donnez du sucre et du dioxygène et elle vous fourni d'autres molécules, dont de l'énergie. Cette énergie, elle va servir à réaliser différentes actions, comme la production de protéines. Les protéines sont comptabilisés et quand un certain quota de molécules est atteint, on dit que la cellule est prête à se diviser : elle a bien travaillé toute sa vie donc elle prend sa retraite, elle fait des petites filles, elle se divise. Rapidement donc, en répétant toutes ces étapes, vous avez un bon paquet de cellules. Alors c'est très joli, c'est mignon les cellules. Mais c'est pas pratique à gérer. Donc qu'est-ce qu'on en fait ? Et ben toutes ces cellules elles vont servir à fabriquer des organes : ce sera plus simple et ces organes, ils vont vous aider à obtenir d'autres cellules. Donc c'est ça le moteur du jeu : le but c'est d'obtenir un maximum de cellules puis un maximum d'organes pour réaliser différents objectifs comme utiliser tant de molécules, devenir le plus riche, etc.
Le jeu, c'est aussi un moyen de faire un peu d'initiation à la biologie, en jouant vous découvrez le fonctionnement de la cellule et des organes. L'objectif, c'est pas de faire un cours mais d'attiser la curiosité du joueur pour le pousser à se renseigner sur le fonctionnement réel.
Allez, je vous laisse une affiche.. vous voulez un dossier aussi ?
Le même texte, toute la journée.
3. Attendez.. qui a dit que les molécules d'eau n'étaient pas nécessaires ?
4. En tout cas, les trolls sur Euler et Fermat, ça me fait rire.

Autres articles dans la même catégorie :
Orchestre symphorganique (20/01/2014)
Période de développement, session hiver 2014 (12/01/2014)
L'Amino-Loto (13/06/2013)

Commentaires

elfabixx
14/05/12, 12h53

Je ne sais que dire !
Si ce n'est que j'approuve à 200% tout ce que t'as écrit !
Et peut-être aussi que l'encodage de ton devblog a sauté, et que tous les accents sont remplacés par de jolis points d'interrogation smiley

Ce voyage � Lyon sera partag� avec Elfabixx, il est rest� toute la journ�e sans faillir et j'ai d�couvert derri�re son avatar un v�ritable ami. La r�compense prend donc une �ni�me dimension symbolique et c'est peut-�tre le fait de la partager qui fait sa valeur.
Citation : Flavio46

Tu peut pas savoir à quel point tu me fais plaisir ! Ce sentiment est tout à fait partagé !
J'suis un peu explosé, on se parle très bientôt !
Ah, si, un dernier truc : Pour Cellul'z Hip Hip HIP ?

elfabixx
14/05/12, 12h59

Ouch... apparemment c'est peut-être moi qui plante, je passe sous chromium tout roule, sauf mon commentaire...
Pour finir, les photos sont accessibles ici : http://www.elfabixx.fr/public/cgenial

Flavio46
14/05/12, 08h18

Hourra smiley ! (et 1846, parce que moi aussi je commence à le penser)

chris
14/05/12, 02h37

Un grand bravo à vous deux, pour le boulot accompli et cette 3ème place largement mérité.
Continuez ainsi ! (et n'oubliez pas la beta 3 smiley)

Smarties
14/05/12, 05h39

J'ai du louper une partie, vous n'étiez pas dix selectionnés ? Pourquoi y a eu que six remises des prix ? x)

Bon je vais pas me rabacher à dire bravo et je vais de ce pas voir les photos

Ps : �a v� Elfabixx ? smiley

Flavio46
14/05/12, 05h44

@chris : merci ! Le développement va se poursuivre, j'ai un billet à écrire dans les prochains jours sur les prochaines nouveautés (la nouvelle boutique est terminée, il ne manque plus qu'un système de statistiques mais ça ne concerne que l'administration, rien d'essentiel).

@Smarties : on était une trentaine de projets toutes catégories confondues (collège/lycée). Il y a eu 6 catégories de prix : 6 et 5, principalement des projets collégiens et visites de je ne sais quelle sorte ; 4, 3 et 2, visites de grands labos scientifiques, et la 1ère, concours européen et chinois.
Les catégories 1, 2 et 3, c'est neuf ou dix projets. Sur 30. Sur tout ce qui a été soumis avant la sélection finale.

Smarties
14/05/12, 06h37

Ah d'accord, merci pour la précision. smiley

Flavio46
14/05/12, 06h53

Je ne suis même pas sûr que le classement ait une véritable importance, les récompenses sont aussi attribuées en fonction de la visite. C'est peut-être qu'une impression mais dans plusieurs cas (dont le notre), les projets ont été récompensés par une visite sur un thème proche de celui des projets eux-mêmes.

Mais peu importe, ne chipotons pas. Comme je l'ai dit, je n'accorde aucune importance à ce chiffre -voire aux chiffres en général, si ce n'est le nombre d'acides aminés qui transitent sur Cellul'z smiley- ni même au contenu de la récompense -quoique..- ; surtout l'impatience de pouvoir faire cette visite avec Fab.

elfabixx
14/05/12, 08h00

smiley
Merci à tous, que du bonheur !
Apparemment c'est juste la mise à jour de firefox qui l'avait passé temporairement en ISO --"
Flav', parait que tu m'a appelé, on se skype ce soir ? Si c'est ce que je pense, ça en vaut la peine \o/

Flavio46
14/05/12, 09h04

J'ai pas Skype au lycée !!!

elfabixx
14/05/12, 09h22

Uh ???? Mais t'es connecté dessus en ce moment même !

Chris
15/05/12, 04h13

Flavio, quant est-il de l'hébergement pour Cellulz ? Dans un précédent billet, tu indiquais avoir touché 150 euros pour de la part du concours pour l'hébergement de ton projet.
Cette somme a-t-elle déjà été engloutie ?
Quels sont tes plans futurs ?

Es-tu intéressé par une forme de sponsoring ou mécénat ?

Flavio46
15/05/12, 04h24

L'hébergement de Cellul'z est assuré chez OVH, grâce à ces 150€ jusqu'en Décembre 2013 (deux ans d'offre Pro sur les hébergements mutualisés). Ça revient à un prix de 5 ou 6€/mois donc pas grand chose. Ça laisse du temps brut mais si les besoins du site augmentent, on passera à un niveau supérieur (pas tant sur le trafic mais sur la place en bases de données).

Je suis bien sûr ouvert à toutes propositions, il suffit de me contacter (préférentiellement sur flavio46.cc@gmail.com) et d'en discuter.

Chris
16/05/12, 03h06

Ah ben c'est bien. Avec 500Mo d'espace bdd, tu devrais avoir le temps de voir venir (surtout si tu fais du clean-up automatique dans les logs ou autres).
On en reparlera plus tard dans le projet alors. ;)

Bon courage pour la suite !

Pseudo :
Recopier « apaipr » à l'envers :