Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

Bilan du mois de Septembre - 2012

541 4

[Bilan] publié le 01/10/2012 à 22h48
"Face à l'idiotie planétaire, le plus grand ennemi sur lequel bute l'intelligence : la loi du nombre." - Alain Couteau

Le mois de Septembre est toujours un mois particulier, entre la rentrée et le retour du mauvais temps. Cette année particulièrement, avec mes débuts en PACES.

Avertissement : Cet article a été publié il y a déjà un certain moment.
Il se peut que son contenu ne reflète plus exactement ma pensée actuelle.

Bonsoir,

Je n'ai plus vraiment l'habitude d'écrire mes billets le soir, j'ai plutôt tendance à le faire le matin, voire la veille pour les bilans. Néanmoins, c'est un rituel que je veux préserver quand c'est possible : le bilan, toujours le premier du mois smiley !

Bon alors quoi de neuf ? Eh bien deux semaines de cours, dont je n'ai pas trop donné de détails dans des billets spécialisés -l'objectif n'est pas que je vous bassine avec mes cours chaque semaine, ce serait lassant pour tout le monde ! Le bilan sera très bref pour deux bonnes raisons : premièrement, je n'ai pas grand chose à raconter et deuxièmement, j'ai de la biophysique à réviser.

Un mot sur la fac



Et oui, c'est ça la PACES : toujours penser aux matières qu'on doit bosser, de manière à ce qu'elles vous obnubilent quoi que vous fassiez et que vous profitiez de chaque seconde libre pour réciter mentalement votre cours, quelle que soit la situation : en faisant à manger1, en mangeant2, en allant aux toilettes3... C'est la stratégie de mémorisation que j'utilise, ça marche bien. Je sais -d'une source oubliée, comble- que l'on mémorise mieux quelque chose si on y pense plutôt qu'en le formulant une fois ou plusieurs fois : il faut visualiser les choses. Un simple exemple qui vous servira peut-être : si vous avez peur d'oublier vos clés, ne vous dîtes pas "il faut que je prenne mes clés" mais imaginez-vous en train de prendre vos clés, voire de les avoir avec vous. Une ou deux fois suffisent avec un peu d'entraînement. J'imagine que ça permet au cerveau d'enregistrer la chose comme un souvenir et non pas d'assimiler ça comme un élément facultatif, qui sera oublié à très court terme. Ce que je dis n'est en rien scientifique -à vérifier en tout cas !- et n'engage comme moi, mais ça ne coûte rien d'y croire et d'essayer !

Concernant les cours en eux-mêmes, ça se passe bien mais ça y est, ça se charge. Les cours ne sont pas plus denses mais ils sont plus variés et plus nombreux. Ça demande un peu plus de travail brut pour l'organisation mais je me rassure en sachant que je n'ai pas peur d'avoir oublié ce qui a été fait les semaines précédentes. Pour l'instant ça va encore... Peut-être que dans les jours qui vont suivre, je dirai que rien ne va plus mais n'y pensons pas smiley ! Être en amphi est un vrai plaisir et j'aime ce que j'apprends. Je ne vais pas me mettre de pression inutilement.

À propos de pression, le premier concours approche vite : une douzaine de semaines restantes tout au plus, et j'en ai déjà avalé quatre. Et je ne compte pas les semaines de révisions. Il doit en rester dix ou onze alors. Pas de stress encore -heureusement !-, je trouve ça agréable même de penser que c'est bientôt : on n'a pas trop le temps d'avaler des montagnes de choses en dix semaines. Ce sera très dense, certes, mais certainement pas plus dense que ce que je peux supporter. C'est peut-être un excès de confiance mais je m'y attache, je préfère largement cela à l'angoisse de l'examen. Je pars aussi dans l'idée qu'il y a de fortes possibilités que je redouble, quel que soit le travail fourni alors autant garder un bon souvenir de ce début d'année pour ne pas partir démoralisé l'année prochaine si je dois mettre le paquet, pour la même chose, dans onze mois... C'est stratégique et ça se joue au mental, ce n'est pas pour rien qu'on dit que beaucoup d'étudiants craquent et il y a des places à prendre en jouant sur ce point.

Le mois de Septembre commence bien et j'en suis satisfait. Malheureusement, je l'ai terminé sur un mauvais rhume, ça m'a un peu assommé la semaine dernière et j'en suis un peu déçu. Mais vaut mieux ça que la grippe au mois de Décembre, au moment crucial.

un mot sur... Cellul'z !



Allez, je ne résiste pas à vous dire un mot de Cellul'z : je ne peux m'empêcher d'y penser au détour d'une information, que ce soit en biologie moléculaire ou même en philosophie en début d'année. Ça m'a toujours paru peu de choses niveau connaissances4 mais les recherches que ça a impliqué me sont toujours utiles. Même les images créées pour le jeu me sont utiles : c'est tellement plus simple quand on voit ce qu'est un ribosome graphiquement, même vulgarisé, ou de comprendre la structure de l'ADN après tous les ATCG (et U) qui ont défilé sans cesse en jeu.

Je profite également des cours pour m'inspirer et trouver de nouvelles idées, même si je ne les réaliserai pas tout de suite. Le projet reste vivant et finalement voit son cahier des charges s'étoffer mais aussi s'embellir. Il y a des choses intéressantes à envisager, que j'ai toujours remis à plus tard ou rayé de la liste : les mutations cellulaires, le fonctionnement de certains organes, etc. Tout ça, ça bourgeonne lentement et peut-être qu'un jour, ça fleurira à nouveau dans mes lignes de code.

J'ai dit un mot, je n'en dirai pas plus ! On aura l'occasion d'en reparler plus tard, croyez-moi smiley !

Un mot sur le reste


J'essaye de rester actif sur Twitter mais je vous conseille également de visiter mon Tumblr pour voir des choses un peu différentes de ce que je tweete ou de ce que je publie sur le devblog. Ça a l'avantage de ne pas prendre de temps à gérer, à mettre à jour et en plus, ça me détend. J'y publie de plus en plus des choses en rapport avec la médecine ou la biologie donc si ça vous intéresse, vous savez que je fais ça, voilà ;) !

Conclusion


Voilà pour ce bilan. Juste assez long comme je le souhaitais, parfait smiley ! Pour le mois d'Octobre, travail, travail, travail. Rien de plus. Et surtout rien de moins. Le spectacle La PACES continue !

Bonne soirée à vous, et à très vite !

1. La chaleur rompt des liaisons hydrogènes !
2. Assimiler des acides aminés, acides aminés qui servent dans la.. oh mais vous jouez à Cellul'z, vous le savez !
3. L'urée n'est pas osmotiquement efficace !.. Et voilà, trois choses de retenues.
4. Je reconnais avoir insisté là-dessus exprès pour le concours C.Génial, il fallait trouver un intérêt pédagogique à Cellul'z pour en faire plus qu'un jeu.

Autres articles dans la même catégorie :
Bilan du mois de Septembre - 2016 (01/10/2016)
Bilan du mois de Janvier - 2016 (01/02/2016)
Bilan du mois de Septembre - 2015 (01/10/2015)

Commentaires

roninfight
15/10/12, 07h19

Content de voir que tu t'en sors encore.
Bon courage pour la suite ;)

Douglas71
19/10/12, 10h15

Super projet, et bon courage à toi, surtout, ne baisse pas les bras, ton jeu est une mini révolution du milieu à lui tout seul smiley

Flavio46
21/10/12, 09h25

Merci à vous deux !

@Douglas71 : mini-révolution, c'est peut-être un peu fort ;) ! Je veux bien croire que l'idée est originale mais techniquement, y a pas grand chose derrière !

Damien T.
01/11/12, 07h13

Comment ça ?! Pas de billet bilan du mois d'octobre ?! smiley

Pseudo :
Recopier « irowom » à l'envers :