Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

Affaire Edward Snowden : mon avis sur l'espionnage de la vie privée

547 4

[Blog] publié le 24/06/2013 à 22h26
« Prenez ma femme, le canapé, le micro-onde, le frigidaire et même jusqu'à ma vie privée. De toute façon à découvert, je peux bien vendre mon âme au Diable. » - Florent Pagny, Ma liberté de pensée

C'est la première fois que je donne réellement mon avis sur le blog à propos d'un sujet aussi discuté. Mais ça fait longtemps que j'en ai envie et cette fois, je parviens à le faire.

Avertissement : Cet article a été publié il y a déjà un certain moment.
Il se peut que son contenu ne reflète plus exactement ma pensée actuelle.

    Autres articles dans la même catégorie :
    M1 : dernier stage réalisé, année terminée ! (24/07/2018)
    Update : responsive-design (06/02/2017)
    Passage au blog 4.0 ! (23/12/2015)

    Commentaires

    elfabixx
    24/06/13, 11h31

    Hum... c'est con, j'ai pour habitude de ne pas répondre à ce genre de billets.
    Et puis en plus j'ai la flemme. M'enfin comme ça vient de toi, j'vais quand même essayer de répondre.
    Tiens, nan, en fait, j'vais poster un billet sur mon blog n'a moi, et j'viendrai mettre un lien par ici.
    ça m'évitera au mois de planter au postage... et de pouvoir corriger mes fautes.
    Bref, à toute donc. fab.

    grifdail
    25/06/13, 05h01

    Imagine que tu participe a une manifestation anti-gouvernement. Tu t'est orgagnisé via Email.
    Sauf que la manif tourne mal et certain manifestant la transphorme en emeute. Toi tu n'y est pour rien mais peu importe.
    C'est la que PRISM intervient. Tu as été reperé comme participant a la manif et donc tu recoit ce mail
    "Bonjours vous etiez a la manif du 13 brumaire 2015. Comme vous le savez elle a mal tournée. Nous aimerions que vous nous comuniquiez le nom des personnes presente a cette manif afin que nous pouvions enquété. En cas de refus vous serez mis en examen pour obstruction / refus d'obtenperé."
    Toi tu accepte. Tu n'est pas responsable et la menace te fait un peu peurs, mais pas de problemme.
    Plusieur jours plus tard, nouvelle manif, tu n'y vas pas mais tu recoit toujours un email:
    "Afin d'evité les risques d'emeutes, merci de nous communiqué les nom des personnes qui participeront a cette manif."
    Toujours aucun probleme tu t'execute. Mais la manifestation tourne mal encore une fois. Sauf que cette fois, il se trouve que les nom que tu as balancé se retrouve en GAV. Il aurait participé au émeute. "
    Troisieme manif', troisieme email. Cette fois tu ne reponds pas, tu n'as pas envie d'envoyer des amis en prison. Le lendemain la police vient frapper a ta porte: On te suspecte d'organiser une emeute pendant la prochaine manifestation. Sauf que tu voulait juste protesté contre le gouvernement.

    Mince. Notre petit outil pour la sécurité est devenue un outil pour baillonné des opposant politique. On as meme une escuse: il préparait une emeute.
    Alors toujours aussis pratique Prism ?
    Snowden en etait consience. En revélant ceci, il as voulut nous empéché d'arrivé a ce point. Si ca doit se faire au pris d'une accusation d'espionnage, alors merci Edward. Il faut parvenire a cassé ce dispositif.

    Inspiré par un commentaire vue sur reddit il y a un certain temps !

    Flavio46
    25/06/13, 08h57

    Alors j'aime beaucoup l'exemple, ne serait-ce que par sa logique : le mec manifeste contre le gouvernement et coopère sans poser de question ? En dénonçant des potes en plus ?

    Au-delà de ça, si manifestation anti-gouvernement il y a, si l'opposition est suffisamment forte, c'est pas comme ça que ça s'arrête. Même dans les pays aux régimes les plus autoritaires : ça finit en guerre civile, surveillance ou non. Si la manifestation est étouffée, c'est que l'opposition n'est pas suffisamment forte. Tu prends les pays arabes récemment, leurs révolutions durent toujours parce qu'ils sont nombreux. Tu prends l'URSS il y a quelques dizaines d'années, l'opposition était finalement faible, ça a tenu. Mais c'est toujours comme ça hein, même en France, un groupuscule de manifestants, ce sont des extrémistes à combattre ; un défilé de milliers de personnes est accepté.

    Ce que je trouve gênant, ce n'est pas de voir qu'il existe des gens insoumis à ce que peut faire un gouvernement (heureusement !) mais c'est le fait de condamner systématiquement des méthodes de surveillance sous prétexte que ça peut devenir dangereux dans le pire des cas. Ce pessimisme ne se justifie pas (et ne pourrait se justifier par des "et si...") et tient du registre de la psychose ou de la paranoïa.
    Après, il est tout à fait normal qu'un tel système de surveillance existe à notre insu, sinon il ne surveillerait personne, notamment ceux souhaitant passer au travers...

    Akiren
    08/07/13, 06h42

    Moué, je dirais simplement qu'il ne faut pas rêver ce système n'a rien de rose. C'est une façon de savoir qui faire taire à quel moment. D'ailleurs t'as dû voir la loi de Murphy non? Bah c'est un peu la même chose si tu peux utiliser ça pour améliorer la position de ton pays et surtout la tienne quand t'es déjà avide d'argent et de pouvoir... tu le feras. Ils ont bien plus à y gagner que la simple traque des terroristes. Avec ça tu as des données economico-diplomatiques et un moyen de balader le peuple. Libre à toi de penser que ça ne leur viendrait jamais à l'esprit.

    Après je ne suis pas fou, la France fait pareil et les technos d'écoute et surveillance se vendent plutôt bien. Surtout vers les pays totalitaires. Liberté, Egalité, Fraternité... les Droits de l'Homme tout ça ce sont de belles et jolies paroles. Et c'est un peu pareil partout...
    Pour revenir à "l'acceptation" c'est parce qu'en général c'est prévenu et on est plutôt gentil dans les défilés...

    Sinon je pense que ceux qui souhaiteraient éviter ce genre de problème savent qu'il existe... Seul quelqu'un qui mésestime avec force la technologie penserait que le réseau n'est pas un minimum surveillé

    Pseudo :
    Recopier « idoceg » à l'envers :