Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

Bilan du mois de Novembre - 2013

488 1

[Bilan] publié le 01/12/2013 à 22h19
« Le chemin est long, les racines sont amères, mais les fruits seront doux »

Le mois de Novembre s'est achevé, emportant avec lui le premier semestre de cette deuxième année en première année. Cette introduction est redondante ? C'est une licence poétique, c'est un effet de style.

Avertissement : Cet article a été publié il y a déjà un certain moment.
Il se peut que son contenu ne reflète plus exactement ma pensée actuelle.

Bonsoir à tous,

Je n'ai pas non plus pris le temps d'écrire de billets pendant ce mois de Novembre. Tout comme en Octobre. Mais tout va bien. Le bilan du mois de Novembre est plutôt important, puisque c'est le dernier de l'année. Je n'en fais jamais pour le mois de Décembre, pas le temps !
Le début du mois de Décembre est également un point crucial dans l'année : c'est là que les cours du premier semestre se terminent. Après un mois de Novembre costaud, Décembre annonce le début de la période de révisions.. et on entend déjà au loin le concours de Janvier. Je vais revenir sur ces points.

Novembre : la fièvre de la PACES


Depuis fin Septembre, je ne cesse de dire que Ça y est, les cours vont se compliquer.. mais finalement le mois de Novembre est également passé moins difficilement que ce que j'imaginais. C'est dingue à quel point être carré change votre vision de chaque cours. Moins difficilement, à ceci près que j'ai chopé une espèce de crève au début du mois qui m'a infligé de la fièvre pendant près d'une semaine et demi. Travailler à 38.5°C, ça n'a strictement rien de plaisant1. Si j'avais pu m'en passer, je ne m'en serai porté que mieux ce mois-ci. Heureusement, je n'ai pas pris de retard, j'ai pu gérer la situation. Il n'empêche que ça m'a asséné un bon mauvais coup de fatigue et que ça a cassé mon rythme pendant un moment.

Côté cours, vraiment, finalement les choses se sont faites toutes seules. Je pensais que la biochimie prendrait plus de temps. J'ai appris tout ce que je n'avais pas retenu en bioénergétique l'année dernière, en complément de ce que je savais encore parfaitement. En UE3, il ne restait finalement pas grand chose de biophysique. L'UE7 s'est également terminée tranquillement.

Bref, un mois moins turbulent que prévu. Et je ne vais pas m'en plaindre.

Décembre : fin des cours, début des révisions


Aujourd'hui dimanche, il ne reste plus qu'une semaine de cours. Concrètement, il ne reste que quatre heures de physiologie, deux heures d'ED de biochimie, et des séances où les professeurs de quelques matières répondent aux questions qu'ils ont reçu pendant le semestre. Rien de bien transcendant. Je ne suis même pas sûr d'y assister, c'est plus rapide de regarder ça à la maison en accéléré.

À la fin de la semaine en revanche, événement : concours blanc. Là, ça rigole moins. L'année dernière à la même époque, j'étais dans un bel état de fatigue. Cette année, ça va. L'année dernière, je n'attendais rien du concours blanc. Cette année, j'ai fait plus de colles, je connais mieux mes cours. L'année dernière, le classement n'aurait pas eu beaucoup d'importance s'il avait été mauvais2. Cette année... Je n'ose même pas le dire, ni y penser.
Je vais me contenter de dire que, vu les résultats à mes colles, je n'ai pas de raison d'être excessivement pessimiste. Mais au-delà de ça, advienne que pourra.

Le mois de Décembre, c'est aussi un mois intense de révisions intenses (oui, je dis intense deux fois, c'est une encore une licence poétique :) !). Enfermé à la maison pendant un mois à relire les mêmes cours, refaire les mêmes exercices, retenir toujours plus et toujours mieux. Sans lumière du jour puisqu'on ne sort pas et parce que les jours et la météo hivernale ne permettent pas d'avoir beaucoup de soleil. Et sans abandonner, sans se laisser aller aux tentations de la flemme. C'est le début de la dernière ligne droite du marathon dont je parle depuis l'année dernière.

Conclusion


Dois-je encore terminer ce bilan en utilisant le mot travail ? Je pense que vous l'avez deviné sans que je n'ai besoin de l'écrire. Comme disait le Maître, « Le chemin est long, les racines sont amères, mais les fruits seront doux ».. en espérant qu'on puisse les déguster un jour :) !
Je vous tiendrai au courant de mes résultats du concours blanc avant de faire le moine pendant tout un mois.

Merci de votre lecture !

1. Non, je n'ai pas pris la peine d'aller chez le médecin. C'est complètement idiot, voire imprudent mais c'est ça aussi la PACES : on prend sur soi.
2. Mais il ne l'avait pas été, j'avais fait mieux que ce que j'avais fait ensuite aux véritables épreuves (433ème contre 507ème), ce qui m'avait fait espérer pouvoir progresser. Au contraire, fin Janvier j'ai eu un instant de déception, je me suis presque dit que je n'aurais pas dû réviser :p !

Autres articles dans la même catégorie :
Bilan du mois de Septembre - 2016 (01/10/2016)
Bilan du mois de Janvier - 2016 (01/02/2016)
Bilan du mois de Septembre - 2015 (01/10/2015)

Commentaires

elfabixx
02/12/13, 01h47

smiley
Quand tu as 3 minutes, tu fais signe...

Pseudo :
Recopier « ovoblo » à l'envers :