Accueil
Bio
Articles
Projets
Contact

Article

Deux jours après le concours...

556 9

[PACES] publié le 09/01/2014 à 21h37
« Dans l'investigation scientifique, les moindres procédés sont de la plus haute importance. » - Claude Bernard

Le concours du premier semestre est passé. Les dés sont jetés ! Il ne me reste plus qu'à attendre les résultats bien sagement, en espérant le meilleur. Mais d'ici là, vacances !

Avertissement : Cet article a été publié il y a déjà un certain moment.
Il se peut que son contenu ne reflète plus exactement ma pensée actuelle.

Salut à tous !

Je sors de mon silence -mais vous étiez prévenus.
Lundi et mardi ont été deux jours bien chargés. Et pour cause, puisque j'ai enfin passé mes épreuves du premier semestre de ma deuxième première année1. Je vais revenir sur les épreuves dans ce billet ; j'en écrirai un second demain ou après-demain pour vous parler davantage de mes vacances.

Concours : Angers, hôtel.. angoisse


Qui dit concours, dit forcément voyage à Angers. La première fois c'était angoissant, la deuxième fois a été chaotique, mais pour la troisième, ça devient presque un rituel bien roué. Prendre le train, descendre du train, acheter un ticket de bus à l'arrêt de tram, rejoindre l'arrêt de bus, attendre le bus, prendre le bus, descendre du bus (trop loin de l'hôtel), rejoindre l'hôtel, payer l'hôtel et enfin, se poser, allumer la télé, ouvrir une boîte de maquereaux et un paquet de chips, manger, faire semblant de relire deux trois trucs, se doucher, programmer 3 réveils sur 6 appareils différents, dormir.
Voilà comment on se prépare pour les partiels. Sympa non ?
Le lendemain, c'est : se réveiller avant que tous les réveils ne sonnent, désactiver tous les réveils, se débarbouiller, s'habiller, prendre le petit-déj (un café surtout) de l'hôtel payé une blinde sans réussir à avaler grand chose, prendre son sac et rejoindre le gymnase. On attend dehors jusqu'à ce qu'on puisse entrer, faire la queue, présenter notre carte étudiant, obtenir un numéro de place et des étiquettes, chercher sa place, sortir gomme, calculatrices, crayons et taille-crayon, éteindre son téléphone, ranger son sac à l'autre bout du gymnase, retourner à sa place en attendant que tout le monde soit servi.
Puis les profs et surveillants distribuent face cachée la grille réponse2 avec les fameuses cases à cocher. Ils distribuent ensuite le sujet, un gros pavé de 35 pages environ, toujours face cachée. Puis enfin deux feuilles de brouillon. Nous sommes alors invités à retourner la grille réponse, coller une étiquette avec notre nom sur une première feuille3, puis un code barre sur la grille de réponse. Puis enfin on découvre le sujet, on compte les pages.. et c'est parti. Début des épreuves.

Lundi matin : UE7

Pour rappel : l'UE7, c'est de la philosophie, de l'étymologie, de la sémiologie, de la sociologie, du droit et l'histoire de la médecine.

La première épreuve de l'année est aussi la plus fortement coefficientée : 200 points sur 1000, un cinquième de l'année en trois heures, 80 questions et deux questions rédigées. À cause de ces questions rédigées, cette épreuve est donc aussi très fortement aléatoire, car assez indépendante des révisions brutales auxquelles on se force pour répondre aux QCMs.
Typiquement, on peut être interrogé sur du droit et/ou de la sociologie. Or cette année, avec l'apparition de la sémiologie au programme, nous avions très vite compris que nous ne pourrions pas échapper à une rédaction sur cette matière. Tant mieux, c'est une matière que j'adore. Pour ce qui concernait le deuxième sujet, j'avoue avoir une préférence pour le droit : ce qu'on nous demande est assez proche du cours, tandis qu'en sociologie, il faut savoir manier avec grâce des notions que l'on découvre dans un livre que l'on étudie indépendamment du cours -bien que certains points soient définis en amphi. Moins simple.

La sémiologie est bel et bien tombée, sans grande surprise : nous devions étudier une affiche publicitaire d'un anxiolytique, j'ai trouvé des choses à dire dessus ; il n'y a plus qu'à espérer que ça plaise au correcteur. Et du droit. Et du droit. Sur l'affaire Perruche, que l'on voit en détail.. au cours du second semestre ! Et oui, pauvres bizuths qui n'en ont jamais entendu parler4. J'ai donc essayer de jouer avec mes atouts : répondre à la question posée grâce au document fourni, tout en glissant de manière subtile que j'en savais plus, sous-entendu tu vois bien que c'est ma deuxième année puisque je sais déjà ça -et en plus je m'en souviens, allez ayez pitié. Encore une fois, en espérant que ça marche. Je ne sais pas si c'était intelligent, au moins ça me donne le sentiment d'avoir tout tenté.

Pas grand chose à dire sur les QCMs. Peut-être un peu trop pointus en histoire.

Lundi après-midi : UE1

Pour rappel : l'UE1, c'est de la chimie générale, de la chimie organique, de la biochimie, de la bioénergétique, de la physiologie et de la biologie moléculaire.

L'UE1 est pour moi l'enseignement qui me met peut-être le moins mal à l'aise au premier semestre : il suffit d'apprendre par cœur pour pouvoir répondre à la majorité des questions et la majorité des questions ne sont pas trop tordues.

Pour vous dire, je pense même avoir plutôt bien réussi en chimie organique, alors que j'ai toujours craint cette matière. La biologie moléculaire, sans problème je pense ; nous avons été servis avec de nouveaux QCMs nous demandant de faire le même genre de chose que dans Cellul'z : lire des séquences d'ARN !
Par contre en biochimie... Selon moi, ils ont exagéré. Ils nous ont vraiment mis des items de... C'est vraiment dommage parce que face à une matière que j'ai bien travaillée et ce dès l'année dernière, ça fait mal de voir qu'il y a des trucs qui nous sont passés complètement au-dessus. Tant pis.

Mardi matin : UE3

Pour rappel : l'UE3, c'est de la biophysique générale, sensorielle (vision et audition), des ondes, des solutions et des radiations, de la physiologie et de l'hémodynamique.

Après un lundi soir de pur repos, retour en enfer. L'UE3, c'est la matière qui fait monter le stress rien qu'en l'évoquant. Si si, je vous assure. Des QCMs souvent tordus et surtout, des exercices. En gros, soit tu as la méthode pour faire l'exercice, soit tu ne l'as pas. Et obligation de connaître sa formule sur le bout des touches de sa calculatrice. Mais impossible de faire autrement.

Je redoutais l'épreuve et pour une bonne raison : c'est celle que j'ai le moins réussi au concours blanc. Pendant un mois, j'ai donc essayé de combler mes faiblesses dans cette UE. Et je pense être parvenu à en corriger quelques unes. Je l'ai ressenti pendant l'épreuve, j'étais moins perdu, plus assuré en cochant mes réponses. Cela ne veut pas dire que j'ai bon partout mais au moins, je suis arrivé au bout de quelque chose -presque- à chaque fois.

En revanche, là encore, les profs ne nous ont pas aidés. Plutôt que de nous fournir -comme c'est la tradition- des classiques de l'épreuve, ils ont préféré innover et nous pondre des exercices totalement originaux5. Des trucs jamais tombés. C'est purement cruel. Le seul avantage, c'est que ça me soulage du sentiment de ne pas avoir bossé suffisamment à partir des annales : ça ne m'aurait pas autant servi qu'espéré !
On verra aux résultats.

Résultats


J'essaie de ne pas trop y penser pour l'instant. À part me pourrir les vacances, ça ne servirait à rien. Puis de toute façon, voilà, c'est fait. Je préfère me maintenir en forme moralement : il ne faut pas oublier le second semestre, pendant lequel, quelle que soit ma place, il faudra encore faire de nombreux efforts.

Les résultats ne sont annoncés que pour le 23 Janvier, à 14h -mais, on le sait, ils seront en ligne des 13h pour les petits impatients qui seront devant leur écran à rafraîchir la page de manière compulsive. Je serai sans doute parmi ceux-là ! Je vous tiendrai au courant -si je ne suis pas trop abattu en cas de mauvaise nouvelle !

Mais pour le moment vacances !

Conclusion


Pour conclure... oh, vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année ? Le Père Noël est bien passé ? Moi il m'a amené des Pokémons, des dinosaures Playmobils et un squelette d'un mètre quatre-vingt. Plus grand que moi donc. J'en chiale encore.
Pour 2014, je vous souhaite tout ce que vous voulez -du moment que ce n'est pas contre moi, et que vous ne vous n'êtes pas en PACES à la faculté d'Angers, évidemment. De la réussite, de l'argent, de l'amoooouuur et, pour paraître un peu plus médical, d'être en bonne santé. C'est mieux pour profiter du reste.

Je vous dis à très vite :) !

1. J'adore dire deuxième première année.
2. Je ne sais pas pourquoi on ne nous la distribue pas face retournée puisqu'il n'y a rien sur cette feuille, c'est une énigme.
3. Deuxième énigme : ils appellent ça le feuillet d'anonymat, alors qu'on met nom, prénom et numéro étudiant dessus.
4. Ceci dit, c'était abordé au concours blanc...
5. À vrai dire, je pensais même naïvement que ce n'était plus possible d'en inventer :') !!

Autres articles dans la même catégorie :
Finalement, la maïeunnaise a pris (21/06/2014)
Terminé (18/06/2014)
Deuxième année de Première année achevée (24/05/2014)

Commentaires

elfabixx
09/01/14, 10h31

ben maintenant que t'es en ouacances, t'as le temps pour discuter ? smiley

Flavio46
09/01/14, 11h10

Tant que tu ne me trouveras pas un créneau horaire et un moyen pour (parce que j'imagine que Skype, c'est pas possible ?), ça va être compliqué.

elfabixx
12/01/14, 11h55

Créneau horaire == tous les soirs sauf exception, de 06pm à 02am.
Support == téléphone (sisi, ça marche toujours, et j'peux même te donner mon numéro de fixe).
Support_ == webRTC, mumble ou truc libre similaire. Skype, tu te le mets où je pense.
Hint == t'as toujours mon numéro de portable, I guess.

Flavio46
13/01/14, 09h34

Euh sérieusement ? Je crois que c'est ta discussion que tu vas pouvoir te mettre où tu penses.

elfabixx
14/01/14, 02h40

Eh ben, y'a pas de cours d'humour en paces ? Sérieusement, tu as mon numéro, tu peux appeler quand tu veux.

Flavio46
14/01/14, 12h26

Non c'était pas de l'humour. Tu ne me mets pas ton putain d’extrémisme ici. Je veux bien faire des efforts pour supporter ce que je considère franchement comme de la connerie mais si c'est pour te donner le droit de parler comme ça, c'est hors de question. Tu vires.

Malikemal
15/01/14, 11h18

Ouah violent smiley Je sais pas sit tu te souviens de moi, je voulais faire médecine aussi l'année dernière !
Bref j'espère que t'auras de bon résultats ! Je suis arrivé 156/2332 smiley

Flavio46
16/01/14, 07h01

Ohla vache ! C'est quoi ce super classement de fou ?! Mes félicitations, t'es plus que bien parti là smiley !

Je ne suis déjà pas sûr d'être dans les 200 premiers et raisonnablement, je ne vise pas en dessous de 180 (sur 1327 étudiants et un NC de 170 -dernier pris 191 l'année dernière).. J'espère un petit coup de pouce du destin quand même. Puis progresser au second semestre quoi qu'il arrive... On voit ça dans une semaine...

Malikemal
22/01/14, 07h01

J'y croyais pas aussi smiley On est jamais à l'abri d'une suprise, on sait jamais !

Pseudo :
Recopier « ukesub » à l'envers :